Heures d'ouverture


L'atelier de loisirs créatifs Scrabouki! est une entreprise à même mon domicile. Merci de téléphoner au 418 614-2520 avant de passer, afin de prendre rendez-vous avec moi pour venir chercher votre commande de produits Stampin'Up!



mercredi 25 juin 2014

Chronique lecture : Mademoiselle Tic Tac



Bon mercredi !

Cette semaine, je vous présente un roman-bonbon qui m'a beaucoup fait rire : Mademoiselle Tic Tac - Tome 1 - Le Manège amoureux, écrit par Karine Glorieux.







Résumé du livre tiré d'internet :


Irrésistiblement drôle, Mademoiselle Tic Tac croque avec esprit l'univers coloré d'Elsa, une charmante trentenaire le plus souvent effrayée par les élans de son cœur. Redoutable observatrice, Karine Glorieux met ici au jour nos humeurs, nos amours et nos contradictions avec punch et intelligence. Du bonbon!

Elsa voit en Florent l'amant parfait - gentil, intelligent, sexy, pas trop encombrant - jusqu'au jour où il la supplie de sombrer avec lui dans le mariage. Le MARIAGE ? Mais qu'est-ce qui lui prend? N'étaient-ils pas heureux à simplement profiter ensemble de l'existence, sans engagement ni responsabilité ? 

Ironie du sort, notre belle trentenaire se remet à peine du choc de cette surprenante demande que tous les couples qui l'entourent commencent à battre de l'aile. Prise entre ses angoisses et ses désirs, entre son boulot au café et sa maîtrise qu'elle n'arrive pas à finir, Elsa avale compulsivement des tic tac... et constate que l'amour, le vrai, risque de lui filer entre les doigts. Vers qui se tourner pour trouver conseil ? Vers les membres de sa famille, plus déjantés les uns que les autres ? Vers ses amis, pas beaucoup plus branchés qu'elle ne l'est ? Peut-être vers le magnifique Olivier, son ex qui, après des années passées à l'étranger, vient justement de revenir en ville ?



Ce que j'en pense :

J'ai beaucoup aimé lire ce roman-bonbon comme je me plait à les appeler. Le personnage principal nommé Elsa m'a charmé dès le début avec ses crises existentielles à propos de tout et de rien.

On se reconnait lorsqu'on passe le cap de la trentaine et de la quarantaine car elle se pose les questions que l'on s'est nous aussi posées à propos des enfants, du mariage, des relations amoureuses, de l'amitié, etc.

À plusieurs endroits dans le roman, l'auteur fait des références à certains moments clé de mon adolescence et c'est pourquoi j'ai eu des fous rire. Elle m'a rappelé les épisodes télé de Candy avec le beau prince charmant... je n'ai pu me retenir de partir sur mon nuage en me remémorant les samedi matins passés devant la télé à écouter les dessins animés de mon enfance.

Si vous êtes dans la quarantaine, vous risquez plus d'accrocher sur ce roman que si vous êtes d'une autre génération, justement en raison des nombreuses références aux années 80 et 90.

J'ai découvert ce roman par hasard en voyant la couverture du troisième tome car l'histoire se déroule à San Francisco, l'une de mes destinations favorites. J'ai donc décidé de lire les tomes 1 et 2 avant de m'attaquer au tome 3... logique non ? J'ai vraiment hâte de lire la suite et je me suis empressée de réserver les 2 autres tomes à la bibliothèque.

C'est le 44e livre que j'ai lu cette année depuis janvier alors, vous comprendrez pourquoi je fais beaucoup d'emprunts à la bibliothèque. J'achète surtout des livres de références, des livres sur les affaires, le développement personnel, la psychologie, les arts créatifs, les fleurs, et certains livres en anglais. Pour les romans, je n'en achète que très rarement car je sais que je vais les lire qu'une seule fois. C'est plus économique pour moi d'agir ainsi.


Quelques mots sur l'auteur selon le site de Québec Amérique :




Avant de devenir une femme à peu près modèle – enseignante, mariée et mère de trois petits monstres –, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature et bourlingué aux quatre coins du monde. Elle a publié des nouvelles dans diverses revues et a fait paraître deux romans, Neuf, journal d’une grossesse et Myriam Fontaine, Québec 2035. Sa série Mademoiselle Tic Tac connaît un succès réjouissant !

Je vous souhaite de beaux moments de lecture sous le chaud soleil du mois de juin.

À demain,



Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.