mercredi 15 janvier 2014

Chronique lecture : Terminus Elicius



Bon mercredi !

Juste avant de vous présenter la chronique lecture du mercredi, je tiens à vous annoncer un gros spécial sur la Bind-it-all et l'outil Round-it-all :


Bind-it-all
En liquidation à 69,95$ tout inclus

Plus que 2 Bind-it-all en boutique... faites vite !






Round-it-all
En liquidation à 23,95$ tout inclus



Pour en savoir plus au sujet de ces produits, cliquez ici.





Revoici enfin la chronique lecture du mercredi :-)




À chaque année depuis 2005, je note dans un fichier tous les livre que j'ai eu le plaisir de lire. L'année 2013 a été ma meilleure année de lecture car j'ai non pas 30 livres, ni 50 livres, mais plutôt 72 livres !

J'adore lire et prendre du temps pour me détendre. Quoi qu'avec des romans policiers, c'est plutôt le stress qui m'habite mais c'est un bon stress.

J'ai découvert récemment Karine Giebel. Son roman Purgatoire des innocents avait été très difficile à lire car je suis très sensible lorsqu'on décrit des blessures subies et des atrocités. J'étais donc restée un peu traumatisée de mon expérience avec cet auteur.

Après en avoir parlé avec une amie qui connaissait aussi cet auteur, elle m'a suggérée de lire ses autres romans qui sont moins "trash" et plus doux... J,ai donc donné une seconde chance à madame Giebel et fort heureusement, je ne me suis pas trompée.





Résumé du livre tiré d'internet :


Toujours le même trajet. Istres-Marseille. Marseille-Istres. Sa mère, son travail.

La vie de Jeanne est en transit. Elle la contemple en passager. Une lettre suffira à faire dérailler ce train-train morose : "Vous êtes si belle, Jeanne". Glissée entre deux banquettes, elle l'attendait.

Une déclaration. D'amour. De guerre. Car l'homme de ses rêves est un monstre, un tueur sans pitié. Elle sera sa confidente, son épaule. Il sera son âme soeur, son dilemme. Le terminus de ses cauchemars...

Ce que j'en pense :

J'ai lu ce livre en 2 jours à peine. L'histoire de Jeanne est touchante même si on ne voudrait pas être à sa place pour rien au monde. Sa correspondance avec le tueur nous tient en haleine, du début à la fin.

J'aime beaucoup la façon dont l'auteur nous décrit les personnages car il nous est facile de les visualiser et ainsi, l'histoire nous paraît plus réelle. Presque un film qui se déroule sous nos yeux. Les lieux sont détaillés à un point tel qu'on peut presque voir Jeanne de la fenêtre de se chambre, le soir venu... imaginez le tueur qui la surveille... Un vrai délice !

Comment réussira-t-elle à s'en sortir ? Sera-t-elle accusée de complicité puisqu'elle est au courant des meurtres à venir...

Je vous recommande fortement la lecture des romans de Karine Giebel si vous aimez le suspense et les surprises de tout genre ;-)

*********




Je vous annonce que mon horaire pour le mois de janvier est complet et que j'ai ajouté de nouveaux cours en février. Cliquez ici pour en savoir plus.

N'oubliez pas qu'avec votre achat de 50$* en catalogue pendant le mois de janvier 2014, vous recevrez GRATUITEMENT mon tout nouveau tutoriel de cartes de souhaits : Douce esquisse.





Bonne lecture et à demain,




Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.