Heures d'ouverture


L'atelier de loisirs créatifs Scrabouki! est une entreprise à même mon domicile. Merci de téléphoner au 418 614-2520 avant de passer, afin de prendre rendez-vous avec moi pour venir chercher votre commande de produits Stampin'Up!



mercredi 22 janvier 2014

Chronique lecture : Les morsures de l'ombre



Bon mercredi !



Voici les spéciaux de la semaine chez Stampin'UP!
Je passe une commande vendredi matin alors, si vous désirez vous procurer des produits, qu'ils soient en spécial ou dans les catalogues en vigueur, contactez-moi par courriel à scrabouki@yahoo.ca






C'est le temps de votre chronique lecture hebdomadaire alors, sans plus tarder, je vous présente un roman qui m'a tenu en haleine pendant des heures : Les morsures de l'ombre, par Karine Giebel.




Résumé du livre tiré d'internet :

Elle est belle, attirante, disponible.

Il n'a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre. A présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. 


Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement. Pourquoi lui ? 

Dans ce bras de fer rien n'est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince...



Ce que j'en pense :

Moi, les histoires qui se passent dans une cage, ça me fait peur alors là, j'ai été servie à souhait ! D'une page à l'autre, notre cerveau cherche à comprendre POURQUOI... et notre coeur se demande COMMENT ?

La souffrance, le délire, la tristesse, l'incompréhension, la tendresse, l'amour, la haine, la colère, tous ces sentiments se bousculent entre les deux personnages principaux. Comment notre policier réussira à passer chaque journée ? Pourquoi sa geôlière Lydia, un brin détraquée, tient elle à le faire souffrir de la sorte ?

Les mots employés par l'auteur sont percutants et nous n'avons pas à chercher longtemps pour visualiser les scènes, tout est clair, détaillé ! Un vrai film qui se déroule sous nos yeux. Plus on tourne les pages, plus on souhaite que le cauchemar prenne fin le plus vite possible pour notre cher Benoit, commandant de police.

Je vous recommande fortement la lecture de ce roman policier que j'ai adoré. Impossible de prédire la fin... impossible !

Bonne lecture et à demain pour de belles idées créatives,



Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.