mercredi 27 novembre 2013

Chronique lecture : Un jour tu verras



Bon mercredi !

C'est enfin le retour de ma chronique lecture et j'ai un super roman à vous proposer cette semaine : Un jour tu verras, de Mary Higgins Clark.







Résumé du livre tiré d'internet :

Meghan n'en croit pas ses yeux là, dans ce service d'urgences hospitalières, la jeune fille qu'on vient d'amener, victime d'une grave agression, lui ressemble trait pour trait, comme une jumelle.

Mais ce n'est là que la première des énigmes que la jeune femme, avocate reconvertie dans le journalisme, va devoir affronter. Un père disparu dans un mystérieux accident. Une clinique spécialisée dans la fécondation in vitro et l'élaboration de clones humains. L'ombre d'un «serial triller»...

On ne résume pas ce roman, dont la critique a été unanime à saluer le brio époustouflant.

Des surprises jusqu'au bout, un suspense sans faiblesse jamais la romancière de La Nuit du renard, Grand Prix de littérature policière 1980, n'a fait preuve d'une telle science de l'intrigue et de l'angoisse.



Ce que j'en pense :

J'ai tout simplement adoré ce roman policier. L'histoire est très intelligente et il nous est facile de suivre l'aventure vraiment hors de l'ordinaire. J'ai appris beaucoup sur la congélation d'embryons et j'étais loin de me douter que cela pouvait parfois tourner au drame.

Ce livre, je l'ai lu en 2 jours et si j'avais pu, j'aurais passé la nuit à le lire tellement j'étais embarquée dans cette histoire époustouflante. J'adore lire Mary Higgins Clark car elle sait mettre le suspense aux bons endroits dans ses romans. Jusqu'à la fin, il n'y a pas moyen de savoir ce qui s'en vient... on reste attentif et la surprise arrive !

Brillant !

Je vous souhaite de belles heures de lectures et n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires suite à le lecture de ce livre.

À demain car j'ai une superbe carte de Noël à vous présenter,







Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.