mercredi 25 septembre 2013

Chronique lecture : Purgatoire des innocents



Bon mercredi,


Juste avant de vous présenter ma chronique lecture, je vous annonce l'arrivée d'un nouveau jeu d'étampes en résine chez Stampin'Up!

Ce jeu d'étampes est parfait pour l'Halloween qui s'en vient ! Regardez la belle toile d'araignée... et le chat noir ! Brrrrrrrrrr ça me donne la chair de poule hihihih




Si vous désirez le commander, communiquez avec moi :-)


Je vous présente cette semaine un livre plutôt bouleversant : Purgatoire des innocents. Ce roman de Karine Giebel est très en demande dans les bibliothèques et je voulais le lire pour savoir de quoi il en résultait.

Ce livre est très populaire certes mais il n'est pas pour tout le monde.





Résumé du livre tiré d'internet :

"Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux. 

Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces. 

Je m'appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là... Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer. Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit..."


Ce que j'en pense :

Dès les premières pages, j'ai été très intriguée par l'histoire. Un vol de bijoux... la scène qui tourne mal... meurtres... et la fuite. On embarque rapidement dans l'histoire et on veut savoir ce qui va arriver au blessé.

Jusque là, tout va bien. Ensuite, revirement total de situation et rencontre avec l'enfer. Ohhhhhhhh là là ! Je me suis dis : "Oh que c'est hot comme situation !" Je me suis même demandée ce qu'il pourrait arriver de pire.

J'ai été servie mais pas comme je m'y attendais. Normalement, je lis des romans policiers dans lesquels il se passe des événements quelques peu troublants mais, jamais autant que ce qui se passe dans ce roman.

Je suis une personne très sensible aux blessures des autres et j'ai mal à leur place. En lisant ce livre, j'ai dû le fermer à plusieurs reprises car je ne pouvait pas en prendre plus. C'est la première fois que je lis un roman aussi tordu et je ne suis pas certaine de pouvoir en lire à nouveau du même auteur.

Les enlèvements d'enfants sont toujours très prenants et j'ai du mal avec ces histoires car je m'imagine que cela pourrait arriver à MES enfants et je trouve ça terrible. Il y a des détails dont j'aurais pu me passer...

Les lieux sont bien détaillés et tout est presque réel... c'est comme si j'avais "lu un film" tellement j'avais les images dans ma tête. Je ne suis pas certaine si j'ai aimé ou non ce livre. Je suis encore sous le choc ! Cela me fait un peu penser à Misery, de Stephen King... vous voyer le genre ?!?

Je vous laisse vous faire une idée par vous même mais, je vous averti : Public sensible s'abstenir car plusieurs passages pourraient vous troubler.

Bonne lecture et à demain,







Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.