mercredi 18 septembre 2013

Chronique lecture : La consoeurie qui boit le champagne



Bon mercredi !

Je vous présente aujourd'hui un bon roman de Chick Lit (ou, si vous aimez mieux, de la littérature de filles), écrit par Amélie Dubois. Si vous n'avez jamais lu de roman de Chick Lit, c'est un bon moyen de débuter.

Vous connaissez peut-être l'auteur Amélie Dubois pour son roman plus récent intitulé : Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique. J'ai d'ailleurs déjà fait une chronique lecture au sujet de ce roman que vous pouvez relire en cliquant ici.





Résumé du livre tiré d'internet :

En amour, comment éviter de souffrir ou de faire souffrir? 

Lasses de tenter de répondre à cette question récurrente, quatre jeunes filles à l'aube de la trentaine s'inventent un moyen original pour lutter contre les dommages collatéraux amoureux. 

La «consoeurie», comme elles se plaisent à l'appeler, est en quelque sorte une société secrète dont le but premier est de réduire les risques de dépendance affective. 

Ainsi, chaque « prospect » des membres de la consoeurie doit être dûment approuvé par le groupe et aucune relation de couple formelle ne doit même être envisagée.


Ce que j'en pense :

C'est un petit bijou de roman pour les après-midi froids et pluvieux d'automne qui s'en viennent. J'ai eu beaucoup mais beaucoup de plaisir à lire ce roman qui contient de nombreuses allusions à la jeunesse des femmes de mon âge (heuuuuu, disons fin trentaine et début quarantaine).

À plusieurs reprises, j'ai laissé aller des éclats de rire en me remémorant des histoires de filles de mon époque. De plus, l'histoire se passe entièrement au Québec, ce qui nous rapproche des membres de la "consoeurie". Entre un cours en Gaspésie, un congrès à Québec et une escapade à Rimouski, l'auteur sait comment nous faire rire et touche des points sensibles... uniques aux femmes.

Je vous recommande cette lecture très divertissante et si le coeur vous en dit, vous m'en donnerez des nouvelles. Pour ma part, j'ai déjà reçu le 2e tome de cette série qui s'intitule : "Une consoeur à la mer". Je salive déjà lorsque je pense à mes prochaines heures de lectures hihihi.

Bonne lecture et à demain,








Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.