Heures d'ouverture


L'atelier de loisirs créatifs Scrabouki! est une entreprise à même mon domicile. Merci de téléphoner au 418 614-2520 avant de passer, afin de prendre rendez-vous avec moi pour venir chercher votre commande de produits Stampin'Up!



mercredi 12 décembre 2012

Chronique lecture : La lune était noire



Bon mercredi !

De retour à ma chronique lecture hebdomadaire :-) Pendant mon voyage à San Francisco la semaine dernière, j'ai lu 2 romans numériques. Le premier : Cinquante nuances de Grey, le fameux roman érotique qui est sur les palmarès lecture mondiaux.

Bon, j'avoue que je suis ouverte à tout les genres de romans mais là... c'était plutôt redondant. L'auteur reprends les mêmes types de phrases tout au long du livre et cela m'a réellement agacé. Je n'ai pas vraiment aimé ce roman dont tout le monde parle. Il y a une trilogie à ce qu'il paraît... bof ! Pas pour moi ;-) Je me fie rarement aux palmarès pour choisir un bon roman et là... je m'étais laissé tentée. Dommage...

Ensuite, je me suis lancée dans la lecture d'un roman policier que mon amie Nathalie m'avait gentiment envoyé par courriel pendant mon précédent voyage et que je n'avais pas eu le temps de lire jusqu'à présent. Là, je me suis vraiment amusé. Michael Connelly est un maître du roman policier. Il sait bien cadrer ses personnages et l'histoire est vraiment époustouflante. On ne peut jamais prédire ce qui va arriver... c'est trillant !


Voici le résumé tiré d'internet :


Cassie Black gagne sa vie en vendant des Porsche aux célébrités d'Hollywood. 

Seulement la jeune femme, en liberté conditionnelle, cache un lourd secret et doit se résoudre à voler de nouveau pour se protéger. Et il n'est malheureusement plus question de se contenter de cambrioler un casino mais de s'attaquer au plus grand flambeur de Las Vegas. 

Entrer dans sa suite du Cleopatra ne sera pas facile : caméras, gardes armés... rien n'est laissé au hasard côté surveillance. Le propriétaire de l'établissement en a confi é la responsabilité à un certain Karch qui, sadique et pervers, sait penser comme le meilleur des voleurs. 

Et comme si ça ne suffi sait pas, Cassie s'aperçoit peu à peu que les enjeux sont mille fois plus importants et compliqués que ce qu'elle s'était imaginé.


Voici ce que j'en pense :

L'héroïne est une femme. C'est une genre de James Bond féminine. J'adore ! Les tactiques employées par l'héroïne sont dignes d'un film !

Vous souvenez-vous de l'émission MacGyver ? Ce beau héros qui pouvait fabriquer une bombe avec une épingle à linge, de la farine, une bobépine et de la colle Lepage ? Hihihi. J'ai modifié la recette bien sûr mais n'empêche qu'il réussissait toujours à inventer toute sorte de tactiques pour s'en sortir.

C'est ce que j'ai aimé de ce roman policier : les idées à la James Bond, mélangées à la MacGyver :-) Ce livre m'a tenue en haleine du début à la fin. Je vous recommande donc ce livre pour vos froides soirées d'hiver.

À votre tour maintenant, bonne lecture :-)



Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.