lundi 18 octobre 2010

Être une fille !




Être une fille, une vraie, n'est-ce pas ce qu'il y a de plus beau ?


Ce week-end, mon amoureux était à Chicago pour affaires et moi, seule dans mon monde à la maison. Vendredi soir, j'ai écouté un film de filles (Ever after... Cendrillon) avec mon amie Isa. Les robes de princesse, le bal, les crinolines... tout était là pour nous faire rêver. Tellement qu'avant de m'endormir, j'ai enfilé ma robe de mariée et j'ai tournoyé devant mon miroir, comme une princesse.


Samedi, j'ai fait du scrapbooking tout la journée. J'ai terminé de préparer mes clubs d'hôtesse, j'ai fait des cartes, des projets et j'ai trippé. Samedi soir, on rappelle Isa pour une autre soirée de filles. Nous avons écouté Anna and the king... un autre film de filles avec des robes et des princes. Hihihi. Ben quoi, faut bien en profiter un peu. Ensuite, la jasette nous a pris jusqu'à ce que chéri me téléphone à minuit tapant, après sa longue journée de meeting. Ensuite je fais quoi... du scrapbooking jusqu'à 2 heure du matin !!! Wewoui ! Une vraie fille.


Dimanche matin, pas besoin de vous dire que j'ai dormi comme une marmotte jusqu'à 11h et c'est la sonnette qui m'a réveillé. Ma maman venait me chercher pour déjeuner au resto ! Coool ! En après-midi, quoi de mieux que d'aller fouiner dans un vrai magasin de filles (La vie en rose) pendant que chéri n'y est pas. On fait le plein de belles choses et hop, je file à l'aéroport pour accueillir amour ! Sérieusement, les gens dans l'aéroport devaient penser que chéri était parti depuis un mois tellement nous étions content de se revoir... après 2 jours et demi !!!


Voilà, c'était ça, mon super week-end de filles ! Je vous souhaite à toutes de vivre ça une moins une fois ou 2 par année, c'est trop top !!!
Allez, bonne semaine, on se revoit demain, avec des projets à vous montrer.
Nathalie-Catherine ;-)
Pin It!

Aucun commentaire:

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.