Heures d'ouverture


L'atelier de loisirs créatifs Scrabouki! est une entreprise à même mon domicile. Merci de téléphoner au 418 614-2520 avant de passer, afin de prendre rendez-vous avec moi pour venir chercher votre commande de produits Stampin'Up!



jeudi 8 juillet 2010

Moi et le vélo !!!

Bon jeudi !

Vous connaissez ma passion pour le plein-air n'est-ce pas ? Laissez-moi vous raconter mon exploit de samedi dernier et promettez-moi de ne pas vous gêner pour rire de moi à pleine dents !!!

Le week-end dernier, mon amoureux était en congrès à Montréal alors, je m'étais promis de faire du vélo, du kayak, de la piscine, de la lecture et même, du ménage Washhhhhhhhhhhhh. Donc, samedi matin, j'enfile mon nouveau cuissard et maillot cycliste, mes gants, mes bas et souliers de vélo, mon camelback (poche remplie d'eau fraiche dans mon dos) et mon casque. J'embarque sur mon nouveau vélo de course et je pars. Direction : Pont-Rouge donc, environ 35 km aller-retour. J'ai la tête dûre et j'aime la vitesse donc, je me dis : C'est le temps de te pousser à fond Nat, ton chum est pas là... tu pourras lui montrer à son retour comment elle roule bien sa blonde. Je me tape la route sans arrêter une seule fois jusqu'à Pont-Rouge. Je n'ai pas besoin d'arrêter pour boire car mon camelback comprends un tuyau flexible qui me permet de boire aussi souvent que je le désire.

Donc, je roule sans mettre le pied à terre une seule fois... Rendu à Pont-Rouge, je me rend dans la cour d'une amie et, puisque ça fait plus de 30 ans que je met les pieds par terre en freinant, je m'exécute. ERREUR ! Vous connaissez les pédales à clip auxquelles s'agrippent les souliers de vélos munis d'attaches ??? Vous me voyez venir hein ? Moi, c'est la galerie que j'ai vu venir à toute vitesse et c'est elle qui m'a arrêté !!! J'ai tellement rentré que ma selle s'est décrochée de mon vélo, une de mes cocottes (changement de vitesse) était croche et j'ai déchiré ma belle guidoline rouge offerte et délicatement installée par mon gentil chum. Résultat : le voisin est accouru et m'a demandé si j'étais correcte. Et moi de répondre : "Mon vélo, il est où mon vélo?" Le monsieur m'a regardé, perplexe et m'a dit : "Ben pauvre madame, vous êtes encore dessus!"

Ben oui, pauvre madame, j'étais encore clippé après mes pédales mais bien étampée dans la galerie. C'est dûr pour l'orgueuil en titi ça ! C'est tout aussi dûr pour les fesses et les genoux car, j'ai des bleux qui poussent et qui s'étendent encore et c'est arrivé samedi dernier ! Bâtard !!!

Alors, j'ai pris mon vélo et je suis retourné à Ste-Catherine avec une selle croche, une cocotte croche et les fesses endolories. Je vous avoue que mon après-midi fut plutôt tranquille enveloppée dans ma doudou sur le fauteuil du salon.

Samedi soir... qu'est-ce que je fais ? Je suis toute seule, c'est le temps d'en profiter car les enfants sont chez leur papa alors, je retourne à vélo ! Oui, oui, c'est tout moi ça ! J'avais pris soin d'envoyer un texto à mon amoureux pour lui raconter mon petit accident et il me téléphonait quelques heures plus tard pour savoir comment j'allais.
- "Bonjour mon amour, j'ai appris ton petit accident, comment vas-tu ?"
- " Je vais bien, merci... parle plus fort mon chéri car je suis en vélo. "
- "QUOI ?"

Hihihi, je riais toute seule et j'en ris encore. Alors voilà, c'était mon samedi mouvementé.

J'espère que vous allez passer une excellente journée !

Nathalie ;-)
Pin It!

1 commentaire:

doudeline a dit...

Mouhahahah Cocotte!!
fais attention aux galerier qui traversent la rue devant toi... Ca avertis pas ces bêtes là!! ahahah

En tout cas, si t'a refait du vélo le soir, c'est que tu dois pas être si maganée que ca... ;)

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.