jeudi 2 avril 2009

Où est le bonheur ? Voulez-vous le savoir ???


Bon matin,


Mon titre de message est accrocheur n'est-ce pas ? Je vous donne la réponse sans trop vous faire attendre : le bonheur se trouve... dans de si petites choses.


Ce matin, je devais (selon mon horaire de remise en forme) faire un 20 minutes d'exercices. Je ne vous cacherai pas que je n'avais pas le goût d'embarquer sur mon appareil elliptyque. Après avoir reconduit mon petit Alexis à la gardo (garderie), j'ai décidé d'aller marcher au grand air. C'était merveilleux. L'air est bon en campagne et surtout, c'est assez tranquille à 9h00 le matin pour aller marcher. La population qui est tôt au boulot est déjà partie et le reste des gens se réveillent tranquillement. J'ai croisé un vieil homme qui marchait lui aussi et qui m'a salué gentiment. Après avoir marché jusqu'à la rue où j'ai grandit, je suis revenu à la maison avec les poumons remplis d'air frais, les joues rouges et les cuisses qui piquaient après ma marche rapide. C'est ça le bonheur !


Hier midi, je suis allée croquer une bouchée au resto avec Jojo et Gisèle, en discutant et en riant. Ca fait toujours du bien de couper une journée de travail en bonne compagnie. J'avais donné un cours à Jojo le matin et Gisèle nous a rejoint au resto... presque par hasard. Une heure plus tard, j'avais le ventre bien rond et la tête reposée après un bon moment. C'est ça le bonheur !


Voilà, je ne voulais que vous raconter une petite parcelle de vie pour vous faire prendre le temps de relaxer devant votre écran. Si vous avez lu jusqu'ici, je crois avoir réussit !


Tiens, j'ai le goût de partager une recette réconfortante avec vous ce matin. Il s'agit de la recette de pouding chômeur de ma maman.


Pouding chômeur délicieux


Préparer le sirop avec :

1 1/2 tasse de cassonnade

1 1/2 tasse d'eau froide

1/2 cuil. à thé d'essence de vanille


Mettre dans une casserole et porter à ébullition. Ensuite, retirer du feu et ajouter 2 cuil. à thé de beurre (ou de margarine).


Défaire en crème les ingrédients suivants en alternant avec 3/4 tasse de lait :

1/2 tasse de sucre

1 pincée de sel

1 tasse de farine

1/2 cuil. à thé de poudre à pâte


Étendre cette pâte dans un plat en pyrex graissé. Ajouter le sirop sur la pâte et laisser reposer environ 5 à 10 minute jusqu'à ce que la pâte remonte à la surface.


Mettre au four à 350 degrés pendant 30 à 35 minutes sans recouvrir.


Savourez chaud avec une boule de crème glacée à la vanille ou de la crème fouettée (c'est ma modification personnelle à la recette de maman).


Donnez-m'en des nouvelles ! Ca aussi, c'est le bonheur !


Bonne journée !

Nathalie ;-)



Pin It!

2 commentaires:

Kathy Landry a dit...

Quelle belle réflexion...dans le fond, le bonheur se retrouve dans les petites choses de la vie!Merci pour la belle recette!

Nathalie Ouellet a dit...

Bonjour Kathy,

Merci pour le commentaire et j'espère que tu te sucreras le bec... la recette ne dure pas plus de 2 jours... trop bon !
Nathalie ;-)

Droits d'auteurs

Merci de respecter mon travail en ne publiant pas mes images, ni mes textes, sans avoir obtenu mon autorisation au préalable.

Je travaille très fort pour offrir un contenu de qualité à mes lectrices alors je vous remercie de votre compréhensions.